L'impossible

Auteur: Biopablo

La durée de vie moyenne d'un mouvement politique est comparable à celle d'une personne. FairCoop a 4 ans (joyeux anniversaire !) et ressemble à un jeune enfant: petit, plein de curiosité et d'enthousiasme,il a un grand potentiel, il est actuellement dans sa phase d'apprentissage plutôt que dans sa phase de savoir.

Faisons une rétrospective de ces  quatre dernières années :

  • 2015 a été une année de gestation. Nous avons erré en Europe en essayant de construire quelque chose que personne ne comprenait, nous étions comme des prophètes dans le désert. La tâche était tout simplement impossible, l'objectif trop ambitieux. Mais nous n'avons pas abandonné, en particulier Enric qui n'a jamais perdu espoir et qui, grâce à son énergie sans faille et à sa détermination, a sauvé le mouvement d'une extinction précoce.
  • En 2016, les graines que nous avions semées ont germées, FC a finalement pris son envol et ce qui semblait impossible paraîssait devenir possible. De nombreux groupes locaux groupes locaux sont apparus, notamment au Kurdistan, qui créa le premier noeud local hors Europe; getFairCoin a commencé à distribuer de la monnaie; les producteurs et les commerçants ont rejoint la carte UseFairCoin et FairMarket; différentes personnes ont commencé à y croire. Pourtant, à la fin de cette année-là, un faircoin valait moins de 0,05 EUR, notre rêve était encore loin d’être réalisé.
  • En 2017, le prophète dans le désert a eu sa première rencontre avec le diable.

    Ce dernier lui a promis une ascension rapide vers la gloire. FC, qui n’était qu’un enfant de deux ans, fut ébloui  par l’éclat de l’or du diable et il décida de surfer sur la vague des "crypto bulles".

    La valeur de notre monnaie a alors atteint 1,20 EUR en quelques mois. De nombreux parasites ont envahi la ville, attirés par la puanteur de l'argent facile. Mais nous avons également connu une croissance légitime: de nombreux nouveaux groupes locaux se sont créés, la structure globale a vu le jour sous la forme d'OCW, BotC et Freedom Coop ont également vu le jour. L'impossible a définitivement perdu son vilain préfixe "im". FC devint enfin une réalité et comptait bien le rester.

  • En 2018, le désert est devenu vert, l'euphorie s'est installée et nous commençâmes à construire des monuments pour de fausses idoles du Capital et pour les dieux de la croissance. Notre mouvement fût emporté par la montée des parasites.

Et soudain le choc : la bulle des crypto-monnaies a éclaté et le FairCoin a perdu la moitié de sa valeur. Les parasites se sontévaporés avec leur argent, ce qui a créé des problèmes de liquidités et une crise politique au sein du mouvement. Et en fait, ce fût une bonne nouvelle.

Le réveil brusque qui a mis fin au rêve n’est pas arrivé trop tard, les monuments n’étaient pas encore totalement construits et  cette crise nous a évité de tomber totalement entre les mains du léviathan capitaliste.

Nos  yeux se sont ouverts dans notre chambre à coucher encore très sombre et  nous avons vu un monstre sous notre lit. Cet à ce moment-là précis que nous avons hurlé :

"Maaaaaaamaaaan !!"

Mais qui est notre maman ? Le CIC? Occupy ? Bitcoin ? Non, elles sont plutôt nos grandes sœurs. La vérité est que nous n'avons pas vraiment de parents.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

En plus de participer dans FC, j'ai également travaillé avec le mouvement révolutionnaire kurde, composé d'organisations comme le PKK et beaucoup d'autres. Ces mouvements sont actuellement les seuls au monde à défier la modernité capitaliste de manière significative.

Même si leurs méthodes et leurs objectifs sont très différents des nôtres, nous partageons un objectif commun et une perspective révolutionnaire.

À 40 ans, je considère le PKK comme une bonne figure parentale.

Le PKK n'a pas atteint sa gloire à l'âge de 4 ans.

Ils a dû attendre des décennies

Ils a réussi à libérer de vastes régions de la Syrie et de l'Irak de l'influence de l’État. Ces régions sont désormais autogérées de manière démocratique, sur la base de valeurs anti-patriarcales et écologiques. Elles se rapprochent de notre révolution intégrale et nous avons certainement beaucoup à apprendre d'elles.

Le PKK est, comme nous, un orphelin. Le système qu'ils mettent en place, connu sous le nom de confédéralisme démocratique,

est sans précédent dans l'histoire.

Il n'a pas atteint sa gloire à ses 4 ans. Il a dû attendre des décennies, il a tracé son chemin comme un rhizome inconnu et souterrain, il a appris lentement et patiemment comment mettre les gens en confiance et comment devenir plus fort , le tout en se remettant  régulièrement en question quitte à  entreprendre et subir des changements de paradigme. Jusqu'à ce qu'ils émergent finalement en 2011, pour ouvrir la voie à la révolution libertaire la plus réussie de l'histoire moderne.

Les leçons les plus importantes que j'ai personnellement apprises du PKK pourraient être appliquées à FC. Certains d’entre eux peuvent être résumés en quelques points :

  1. Croire. Ne doute pas. Sois sûr à 100% que nous allons réussir et prends tes décisions en conséquence. L'impossible s'est produit, se produit et se produira. Mais seulement si tu y crois.
  2. Sois patient. La croissance est un moyen, pas une fin. Concentre-toi sur la qualité plutôt que sur la quantité.
  3. Remets tout en question. Ton plus grand ennemi est à l'intérieur de toi. Évite le dogmatisme. Sois flexible. Ton environnement évolue, n’aie pas peur de changer avec lui.
  4. Reste radical. Sois cohérent avec tes principes, même au prix d'une dégradation de ta qualité de vie.
  5. Ne te plains jamais. Se plaindre est stupide.
  6. Sois discipliné. Concentre-toi. Ne perds pas de temps. Ne sois pas facilement offensé. Rappel-toi ce pourquoi nous sommes ici.
  7. Sois engagé. Choisis ton niveau d'engagement et communique-le clairement à tes camarades. Que ce soit 1% ou 100%, tiens-toi-en à cela, comme à une promesse sacrée.
  8. Ne parle pas de tes camarades, surtout s'ils ne sont pas présents. Pas même pour dire de bonnes choses à leur sujet. N'écoute pas les rumeurs et veille à ne pas les déclencher.
  9. Critique ceux qui sont ouverts à la critique. Sois ouvert à la critique. La critique est essentielle pour une communauté en bonne santé. Accepte toujours les critiques lorsque tu les reçois, même si tu n'es pas d'accord ou ne les comprends pas.
  10. Délègue. Repose-toi si tu es fatigué. Demande de l'aide si tu en as besoin.
  11. Tu n’es pas important. Ne pense pas à toi. Prends le travail le plus merdique, la pire chaise, le plus petit morceau de tarte. Laisse les bons morceaux pour les autres.
  12. Sois en bonne santé et heureux. Lève-toi tôt. Fais de l’exercice. Ne te drogue pas. Travaille hors ligne, socialise avec tes voisins. Aimer et être aimé.

    Certaines de ces leçons peuvent te sembler contradictoires, mais si tu les comprends vraiment, tu verras qu'elles ne le sont pas.

    Oh, il y en a une de plus :
  13. Sois un terroriste. Lorsque l'État a découvert le mot « terroriste », c’était le coup de foudre. Pour nous, c’est très utile également : être accusé de terrorisme est un signe que tu fais les choses correctement. Mais bien sûr, cela n’arrivera jamais à FairCoop, non ? C’est… impossible.

 

Brought to you by the multi-lingual FairCoop community. Visit the FairCoop main website or FairCoin. | CMS Login

To top